Le laser de chantier : un outil indispensable pour les professionnels du gros œuvre !

Publié le : 20 août 20213 mins de lecture

Outil de mesure très rapide, le niveau laser de chantier permet de faire des mesures de distances très exactes. Exceptionnellement performants, les niveaux laser donnent une mesure de surface d’un grand terrain pour une activité professionnelle. Dans une condition où l’analyse des dimensions est analysée attentivement, la technologie laser fournit aux professionnels une étude d’une excessive précision.

Un exemple de laser de chantier

Pour tirer les niveaux sur de larges distances sans niveau laser de chantier, il faut employer un niveau automatique de chantier plus couramment appelé niveau optique ou lunette de chantier. L’inconvénient avec ce genre d’appareil, est qu’il mobilise deux employés. Un homme derrière la lunette de chantier et un homme qui tient la mire. Par contre, avec le niveau laser, une seule personne peut tirer les niveaux aux chantiers. Étant donné que le plus cher dans le bâtiment est la main-d’œuvre, ce type d’outil se popularise de plus en plus, malgré sa différence de prix avec le niveau optique.

Cellule de réception laser et fonctionnement

La cellule de détection est un matériel électronique qui reçoit les signaux diffusés par le laser en rotation. Pour œuvrer avec une cellule laser de chantier, il faut toujours placer le niveau laser rotatif en vitesse maximale afin que le détecteur puisse facilement recueillir le maximum de signaux. Avec un niveau laser rotatif standard, il faut le placer sur 600 tours/min. Certaines normes de niveaux laser de chantier sont réservées à du guidage d’engin comme avec le FL 500 HV qui a des vitesses de rotation supérieures à 1000 tours/min.

Fonction arrêt de sécurité du TILT

Rare est le niveau laser de chantier qui bénéficie de ce genre de sécurité, si un niveau laser de ligne est chamboulé sur son trépied, il risque de se retirer de sa plage de dédommagement et les lignes vont se placer à clignoter, mais si le choc est faible, il se recalera à coup sûr. Les niveaux lasers rotatifs de chantier sont généralement pourvus de cette fonction. En effet, il se peut que le laser de chantier soit déplacé par les aléas des chantiers, le niveau laser automatique s’arrête alors de tourner, mais se recale de suite sur une nouvelle hauteur de modèle. Dans cette situation, il faut faire un réglage pour éviter les erreurs d’uniformisation.

Le laser de chantier est donc un outil indispensable pour les professionnels. Il est adapté pour toutes les activités de maçonnerie. Polyvalent, il vous offre l’occasion d’utiliser des fonctionnalités rotatives ou scanners. Robuste et créé pour résister à l’eau et aux poussières, il vous accompagnera incontestablement sur tous vos chantiers.

Plan du site